Retour sur le principe de Peter

La modélisation révèle parfois des schémas contre-intuitifs.

http://arxiv.org/abs/0907.0455?goback=.gmp_2262674.gde_2262674_member_46165327

Cette étude montre que si l’hypothèse de Peter (qui supporte le fameux principe de Peter) est vérifiée, la stratégie de promotion du meilleur conduit inévitablement à une baisse très nette de l’efficacité de l’entreprise. En revanche la stratégie (peu employée 🙂 de la promotion du plus mauvais conduit à une augmentation tout aussi nette de l’éfficacité.

Mais plus étrange, si on ne sait pas évaluer la validité de cette hypothése, la meilleure stratégie de promotion est de choisir le promu aléatoirement (ou alternativement le plus mauvais et le meilleur).

La question suivante pourrait être de chercher comment justifier ces stratégies alternatives si on conserve le principe d’une rémunération évoluant dans le sens de l’élévation dans la pyramide.

Publicités
Cet article, publié dans Principes, Science & techniques, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s